My New Orleans

My New Orleans, 2010 © Romain CAROFF

Ville berceau du Jazz, située au cœur de la Louisiane, New Orleans vit au rythme de sa musique, de ses couleurs et de son histoire. Même le Mississipi s’y arrête une dernière fois pour quelques pas de danse avant de plonger dans l’océan. La Big Easy est également un paradis pour photographe. Ses rues, ses passants originaires de tous horizons, ses bars « Preservation of jazz » sont autant d’éléments qui éveillent naturellement la créativité et l’inspiration du preneur d’image.

J’ai eu la chance, le temps d’un week end, de gouter à cette ville et de pouvoir saisir quelques instants en Noir et Blanc. Le choix du Noir et Blanc s’est imposé de lui-même. Cela correspondait bien à l’ambiance générale de la ville et permettait de mettre en avant de beaux contrastes.

La Nouvelle Orléans est une ville très vivante, il n’est pas rare d’assister dans n’importe quel coin de rue à un micro événement. Petit concert solo par-ci, mariage dansant par là, exposition d’œuvre d’art par là-bas ou encore match de football américain encore un peu plus loin.

Si l’omniprésence du jazz m’a vraiment impressionné et m’a laissé un gout très agréable, la ferveur autour de l’équipe de foot US des Saints m’a tout autant fasciné. Pas une ruelle où l’on ne voit pas quelqu’un, homme, femme, jeune, personne plus âgée, porter les couleurs de l’équipe menée par le quaterback Drew Brees. Vainqueurs du Superbowl en 2010, les Saints de la Nouvelle Orléans possèdent une magnifique salle pour accueillir les matchs : le Superdome qui peut accueillir près de 70 000 fans.

Après une bonne soirée passée à danser aux rythmes jazzy du « French Quarter », rien de tel que de suivre le match de l’équipe locale autour de la grande salle ou dans un bar du centre ville.